Play/Pause

Unbreak Me de Lexy Ryan - Avis

Style de vieCoups de coeur

Résumé: « Maggie n’a que vingt et un ans. Objet de déception pour sa famille si parfaite, elle annule le mariage qui devait l’unir à William Bailey, le seul homme qui ne voyait pas en elle un cas désespéré. Un an plus tard, il s’apprête à épouser sa sœur. À moins que Maggie ne lui demande d’y renoncer... Toujours séduite par William, elle rencontre Asher Logan, star du rock et homme brisé, qui l’attire irrésistiblement et perçoit les fêlures sous son masque. Asher la pousse à cesser de faire semblant, mais entrer dans cette spirale amoureuse avec lui conduirait Maggie à lui révéler ses secrets les plus vils et à lui pardonner les siens. Malgré le poids du passé pesant sur ses épaules, il lui faudra choisir entre deux hommes : celui capable de la soutenir, ou celui avec qui elle s’autorise enfin à lâcher prise… »

 

Mon avis: Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, j’ai adoré ce livre ! Je l’ai absolument dévoré. Pourtant, c’était mal parti. Je ne m’attendais pas à découvrir un livre érotique lorsque je me le suis procuré (le résumé n’en laisse aucun indice). Sachant que mes premiers et derniers livres érotiques lus étaient ceux de la saga 50 Nuances de Grey, – de mon point de vu, des livres très mal écrits malgré une histoire sympathique en elle-même – donc je m’attendais vraiment à subir ce nouveau roman. Au lieu de ça, j’ai découvert un auteur talentueux. Le rythme de l’intrigue est parfait, les scènes érotiques sont bien dosées et se fondent dans l’histoire comme de simples descriptions alimentant le récit au final. L’histoire en elle-même est impeccable, les personnages et leur caractère très réaliste. Mieux qu’une simple trilogie amoureuse, la touche de romance n’a été pour moi que la pincé de sel qui relève toute la saveur que fournie déjà l’intrigue autour du passé de Maggie. Le roman n’est donc pas corrompu par trop de sentimentalisme.

C’est donc l’histoire de Maggie, jeune femme de vingt-et-un ans qui retourne dans sa ville natale New Hope, petite ville où les secrets des uns nourrissent les commérages des autres. Maggie est aussi provocante que touchante, et surtout la définition même de la femme fatale. On découvre ses diverses facettes parfois paradoxales, qui incitent à vouloir percer ses secrets qui la rongent et expliquent toute la complexité de son personnage. L’auteur repend tout le long du roman d’infimes indices sur le passé tragique de la jeune femme, ce qui rend la lecture presque addictive. Et l’on voit sa personnalité s’adoucir au fil de nos découvertes.

Nous avons ici une narration interne à 3 voix, soit les points de vue de Maggie, William et Asher. J’ai déjà exprimé auparavant le goût que j’ai pour ce type de narration car elle permet de mieux se projeter, s’identifier, et ressentir l’histoire lue.  

En bref, ce roman est vraiment magique, intense, il a quelque chose en plus. C’est donc un grand coup de cœur que je partage, en espérant propager sa lecture. Bon appétit.

[J’ai découvert qu’il existe un tome 2 et 3. J’ai hâte de me les procurer et de faire  des retour]

 

- Et si personne ne peut me réparer?

- Tu n'as pas besoin d’être réparée

 

Bises !

Modifié le 25 septembre 2017

Écrire un commentaire ...