Play/Pause

Créer la passion

ConfidencesIntrospections

Un beau jour, je me suis posée et je me suis demandé ce que les gens pouvaient bien trouver d’intéressant chez moi. Je suis énormément dans l’introspection car je suis fascinée par les mécanismes comportementaux – les miens inclus.

Je trouve que je suis une fille assez simple, mais j’arrive à sociabiliser facilement et avoir une discussion avec n’importe qui. Une fois, une amie me l’a dit ce que j’avais de si spécial: ma curiosité. Quand je discute, je pose des questions, je réagis au discours de l’autres et je trouve des anecdotes à mon tour. Je pose des questions car je suis curieuse, je réagis car je suis intéressée, je trouve des anecdotes car j’aime partager et que ma curiosité m’a permis de me trouver dans des situations à raconter.

C’est pour ça que même lorsque ma vie est « nulle », même lorsque je ne fais rien de spécial, j’ai toujours des questions à poser, des choses à apprendre. Même quand la vie est nulle, il y a toujours des choses à dire de la nullité.

Je me trouve simple. Après tout, je fais des études comme la plupart des gens de mon âge, je ne fais pas d’activité régulière, j’ai une famille dont je ne suis ni proche, ni pas proche. J’avais une relation de couple, mais à distance. Et pourtant, ce sont des choses spéciales. C’est moi. Je fais des études, mais quelles études ? Je ne fais pas d’activité, mais qu’est-ce que j’aimerais faire ? Ah oui, intéressant et pourquoi ? Une relation à distance? Wa, comment faites-vous ?

Ce qui compte en tout domaine, c’est la passion qu’on a. Plus encore, c’est de partager la passion. Quand on partage la passion, on est passionnant. Et quand on s’intéresse aux passions de l’autre, cela nourrit notre propre passion (puisque qu’on se passionne de l’autre). S’intéresser aux passions nourrit également le bonheur de l’autre – qui se sent alors passionnant. Etre passionné est donc avoir le pouvoir de rendre heureux et de décupler la passion.

 

Je donne un sourire et soudain on a le même.

Bises !

Modifié le 31 janvier 2018

Écrire un commentaire ...