Play/Pause

Beauté naturelle des flemmardes

Shopping & Soins

Je ne fais pas grand-chose pour entretenir mon apparence et je me dis qu’il y a sûrement quelques filles sur cette planète qui, comme moi, ne suivent pas assidument les tutos beauté. Donc pour celles là, et les autres qui voudrait faire des pauses, je partage mes très peu nombreuses astuces beauté.

  1. Visage

Pour le visage j’ai différents types de soin. Note : J’ai la peau mixte à tendance grasse.

Je me lave le visage avec un savon surgras tout à fait accessible en supermarché, mais il en existe en pharmacie. J’utilise ce savon pour tout le corps d’ailleurs, vu la quantité : Cadum lait de douche surgras à l’huile d’amande douce bio et au miel de fleur (400 mL, pour en avoir il y en a !)

En guise de crème de visage j’utilise du gel d’aloé vera associé à une huile végétale (en ce moment j’alterne entre huile d’avoine, huile de pépin de raisin et l’huile de framboise)

  • Huile d’avoine est vraiment hydratant et régénérant
  • Huile de pépin de raisin est encore plus hydratant et adoucissant, mais je l’utilise moins car il a la réputation de stimuler la pousse des cheveux (et donc des poils). Je n’aimerais pas que des poils me pousse sur le visage #jamaistropprudent
  • Huile de framboise à des vertus apaisantes, je ne l’utilise que depuis très peu donc je n’ai pas d’avis plus prononcé que ça.

Le soir, j’ajoute à cette même préparation une dose d’acide de fruit (note : l’acide de fruit réagit mal au soleil et est fortement déconseillée aux peaux sèches).

En été, je n’utilise que le gel d’aloé vera – sans huile donc – car la chaleur fait ressortir l’huile : effet accras garanti.

De temps en temps, je fais un masque au curcuma avec du miel (oui, j’adore le miel). Ce qui permet d’hydrater le visage. D’autres part le curcuma et le miel permettent d’accélérer la disparition des taches de cicatrisation (le bicarbonate de soude et le citron ont également ces vertus, mais je les trouve un peu agressif, et de toute façon, j’adore le miel J )

 

 

  1. Le corps

Ma peau n’est pas spécialement sèche donc je ne mets presque jamais de crème excepté sur les zones particulières (coude, genou, et pieds). Cependant pour éviter les catastrophes après épilation j’utilise un gommage gros grain à l’abricot d’Yves Rocher.

Ensuite j’applique une crème réparatrice au beurre de karité de Yves Rocher encore ou de l’huile de coco pour vraiment éviter les poils incarnés. Dans mes périodes de coquetterie plus poussées, j’ajoute de la poudre mica scintillante pour Shine Bright like a Diamond !

 

 

 

 

  1. Les cheveux

Trois étapes pour les cheveux. Note : j’ai les cheveux crépus/frisées/bouclés (un mélange des trois c’est assez compliqués à chouchouter)

Je fais en ce moment un bain d’huile auquel j’ajoute d’autres ingrédients fortifiant. Il s’agit d’un mélange d’huile : huile de ricin, huile d’avocat, huile de macadamia et huile de fruit de la passion. Les autres éléments sont la provitamine B2, la Kératine [pas automatiquement] et la protéine de soie.

 

 

 

 

Pour le shampoing, je fabrique un savon solide avec la poudre d’ortie et du rhassoul auquel je rajoute la poudre de guimauve en guise de démêlant/adoucissant et du henné pour l’effet fortifiant (recette ici). J’ai pu noter que mes cheveux se cassaient beaucoup moins depuis que je l’utilise. L’ajout de poudre d’Amla accentue l’effet anti-casse. J’ai vraiment arrêté avec les shampoing industriels car depuis que je vis à Paris mon cuir chevelu est hypersensible et j’ai beau utiliser les diverses techniques qu’on donne (à savoir rincer au vinaigre de cidre, rincer à l’eau plate, à l’eau de rose, enchaîner avec un shampoing à pH neutre) rien ne fonctionne hormis les produits naturels.

Une fois sur deux, je lisse mes cheveux après shampoing (bouh pas bien), en les protégeant par l’application de l’huile de pépin de raisin au préalable pour un lissage à 190 °. « 190 ! Are you crazy girl ?? » Mes cheveux sont très retissant au lissage, c’est-à-dire qu’ils refrisent un peu au bout 5 minutes, même à 200 degrés, donc je pense pouvoir me le permettre.

 Contrairement aux idées reçues, certaines huiles végétales peuvent être protecteurs de chaleur. Evidement certaine auront l’effet inverse (huile de ricin par exemple, je parle par expérience personnelle). Je ne conseillerais que l’huile de pépin de raisin car c’est la seule que j’ai testé, et qu’en effet j’ai vu la différence cependant d’autres huiles sont aussi efficaces [voir : https://www.facebook.com/notes/le-cheveu-noir-dans-tous-ses-etats/huile-et-chaleur-/585774581493045/]

Après lissage, je fais quelques nattes pour garder la longueur de lissage d’une part (puisque mes cheveux reprennent du volume très vite), d’autres part pour avoir un effet un peu ondulé.

 

C'est tout pour moi, Cuidate <3

 

"No question that this girl's a 10 "

Bises!

Modifié le 21 février 2018

Écrire un commentaire ...